Explosion de gaz à Ibn Sina : La STEG accuse le propriétaire de la maison

Hier mercredi 3 novembre, un étage d’un bâtiment s’est effondré suite à une explosion de gaz à Ibn Sina à Tunis causant le décès de deux personnes.

La panique était, en effet, grande et les conséquences très lourdes, suite à cette fuite de gaz ayant fini par une grande explosion et des dégâts humains.

Revenant sur cet incident, la STEG s’est désengagée de toute responsabilité, affirmant que le propriétaire de la maison en question est le seul à accuser.

Dans un communiqué, on affirme que la personne en question a relié l’étage en question par une conduite de gaz sans à partir de première installation dans la maison sans consulter la STEG chose qui a contribué à l’explosion étant donné le fait que les nouvelles installations n’étaient pas contrôlées.

Une explosion au gaz a eu lieu dans une maison du quartier d’Ibn Sina à Tunis, faisant deux morts et deux blessés.

Les photos des dégâts causés sont spectaculaires, un deuxième étage littéralement détruit suite à cette forte explosion due à une fuite de gaz.

Notons également qu’une autre maison a subi des dégâts suite à cette forte explosion ayant causé un état de panique dans le quartier.

Commentaires:

Commentez...