Octroi illégal de licences de taxis à la Manouba : 92 personnes concernées par l’enquête

La procureure général adjointe du tribunal de première instance de Manouba et porte-parole officielle, Sondes Nouioui a indiqué à Mosaique que plus de 90 personnes sont, jusque là, concernées par les enquêtes sur les soupçons de corruption dans l’attribution des licences de taxi collectif entre 2011 et 2019.

Au total, 92 personnes sont impliquées dans l’enquête, dont 11 placées en garde à vue, indique Nouioui ajoutant que les enquêtes ont été renvoyées hier, lundi, au ministère public, qui a autorisé l’ouverture d’une enquête judiciaire.

Et de souligner qu’à l’issue des interrogatoires, le juge d’instruction a émis des mandats de dépôt à l’encontre de cinq accusés, dont un ancien gouverneur de la Manouba et un directeur général d’un établissement public, tout en maintenant les six autres en état de liberté dans l’attente de la poursuite des enquêtes sur le dossier.

Rappelons que deux anciens gouverneurs de la Manouba, deux délégués et des cadres sont impliqués dans l’affaire d’octroi de licences de taxis à la Manouba qui a éclaboussé le gouvernorat de la Manouba.

Onze personnes dont des anciens et actuels hauts responsables au sein du gouvernorat de la Manouba ont été arrêtés la semaine dernière et le ministère public au Pôle judiciaire économique et financier avait ordonné de les placer en garde à vue.

Commentaires:

Commentez...