Ouverture d’une enquête sur la « descente policière » au domicile de Jawher Ben Mbarek

L’avocate Dalilah Msaddek a confirmé, ce jeudi 7 octobre 2021, que les forces de sécurité qui ont encerclé la maison de son frère, le militant politique Jawher Ben Mbarek, ont délibérément frappé à la porte avec violence et force pendant environ une heure.

Invitée sur Jawhara fm, elle a annoncé que les autorités compétentes ont ouvert une enquête à ce sujet, qualifiant ce qui s’est passé d' » harcèlement et d’intimidation »..

Et d’ajouter qu’une unité spéciale de la Garde nationale à Ben Arous a ouvert une enquête sur les circonstances de l’incident dans le cadre d’une tentative de descente illégale dans une maison.

Hier, la police a tenté de faire une descente dans le domicile de l’activiste et professeur de droit constitutionnel Jawhar Ben Mbarek. Ce dernier s’est enfermé chez lui et a refusé l’accès de police, qui a dû encercler son domicile, selon les premières informations.

L’activiste Bochra Ben Haj Hamida avait confirmé cette information, affirmant en effet que son domicile est actuellement encerclé par la police pour des motifs inconnus.

Sa sœur Dalila Ben Mbarek affirmait que trois policiers ont tenté d’entrer de force chez lui sous prétexte « de s’assurer de son état de santé ».

 

Commentaires:

Commentez...