Vaccination des migrants irréguliers en Tunisie, le FTDES s’insurge !

Romdhane Ben Amor, porte-parole du forum tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) s’est insurgé, ce mercredi 6 octobre 2021 contre le traitement réservé aux migrants irréguliers en Tunisie en matière de vaccination contre le covid-19.

Il a critiqué le fait que seulement quelques dizaines de migrants irréguliers ont été vaccinés contre le coronavirus sur environ 50 ou 60 mille migrants irréguliers résidents en Tunisie.

Dans une déclaration à l’agence TAP, il a souligné que le nombre de migrants irréguliers vaccinés en Tunisie reste très faible alors que le ministère de la Santé leur a permis de se faire vacciner.

Dans ce contexte, le porte- parole du FTDES a souligné la nécessité de leur fournir, au moins, une carte de séjour provisoire pour les inciter à se faire vacciner ou organiser des campagnes de vaccination dans les centres d’accueil des migrants ou dans les endroits où ils sont installés et ce, en coordination avec les municipalités et les composantes de la société civile.

Commentaires:

Commentez...