Affaire de l’aéroport : Maher Zid convoqué par la justice militaire

Le député Maher Zid, un des protagonistes dans l’affaire de l’aéroport, a été convoqué par la justice militaire en tant qu’accusé.

C’est ce qu’a annoncé, ce vendredi 1er octobre, le président du comité de défense dans l’affaire de l’aéroport, Maître Anouar Ouled Ali, lors d’une conférence de presse, précisant que Maher Zid sera entendu le 6 octobre prochain après avoir été maintenu en état de liberté.

Convoqué en tant qu’accusé, Maher Zid pourrait être incarcéré, a ajouté Anouar Ouled Ali évoquant le fait que son client pourrait faire l’objet d’un mandat de dépôt à l’instar des deux autres députés de la Coalition Al Karama, Nidhal Saoudi et Seifeddine Makhlouf, actuellement en état d’arrestation.

Le 15 mars dernier, le fondateur de la coalition Al-Karama, Seifeddine Makhlouf avait semé le chaos à l’aéroport Tunis-Carthage, sous prétexte qu’une femme fichée S17 avait été interdite de voyage.

Il a alors appelé les députés d’Al-Karama à le rejoindre en renfort pour défendre ce qu’il appelle les droits de cette femme, alors que les agents dé sécurité de l’aéroport affirmaient qu’ils exécutaient des mesures prises par le ministère de l’Intérieur.

Le député de la Coalition Al Karama, Nidhal Saoudi, a fait l’objet d’un mandat de dépôt, le 21 septembre. Seifeddine a fait l’objet d’un mandat de dépôt, le 27 septembre.

Commentaires:

Commentez...