France : Pour les six prochains mois, environ 31 mille visas seront accordés aux Tunisiens

La confirmation est là : la France va bel et bien réduire drastiquement le nombre de visas accordés aux Tunisiens.

Le ministre français de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé, ce mercredi, la réduction, cette année, de 30%, du nombre de visas accordés aux ressortissants Tunisiens par rapport à 2020.

Il s’agit, selon lui, d’une réaction de la France face au refus des pays du Maghreb dont la Tunisie de délivrer les laissez-passer consulaires nécessaires au retour des immigrés expulsés de France.

Lors d’une interview accordée à BFMTV, le responsable a ajouté que la France va diminuer très fortement le nombre de visas, et va accorder environ 31 mille visas aux Tunisiens pour les six prochains mois. Les dossiers des visas seront également examinés au cas par cas, souligne Darmanin.

La France veut expulser plus de 3000 Tunisiens
Cette année, le nombre de Tunisiens menacés d’expulsion de France est de 3424, soit une augmentation de 43% par rapport à la même période de l’année dernière, selon un rapport de l’Agence France-Presse.
Il s’agit de toute une nouvelle politique adoptée par les autorités françaises qui, il y a deux jours, ont décidé de durcir les conditions d’obtention des visas d’entrée pour les ressortissants marocains, algériens et tunisiens.
Le porte-parole du gouvernement français Gabriel Attal avait déclaré que la décision portant sur les visas est punitive et vise spécifiquement à exhorter les pays concernés à changer leur politique et à accepter de délivrer plus de laissez-passer.

Attal a également révélé la volonté de la France de réduire de 50% le nombre de visas accordés aux Algériens et aux Marocains, et de 30% aux Tunisiens.

Toujours selon l’AFP, la Tunisie a délivré cette année 153 laissez-passer consulaires, soit un taux de coopération de seulement 23%.

Commentaires:

Commentez...