Rached Ghannouchi : « Les démissions vont affecter Ennahdha et sa cohésion »

Le chef du mouvement Ennahdha, Rached Ghannouchi, est revenu sur la récente démission collective impliquant, jusque là, 131 membres.

S’exprimant à Al-Jazeera.tn, il a exprimé son profond regret face à ces démissions qui « affecteront le mouvement et sa cohésion », selon lui.

Ghannouchi a estimé que les dirigeants concernés se sont précipités dans l’annonce de leur démission, « bien qu’il soit possible de dialoguer et de chercher des solutions intermédiaires à l’horizon du prochain congrès qui se tiendra avant la fin de cette année ».

Le chef d’Ennahdha a déclaré que de telles démissions poussent au renouvellement de la pensée, de la politique et du discours ainsi qu’au développement des institutions du parti pour être des espaces de dialogue et d’intégration de toutes les tendances existantes au sein du mouvement.

Rappelons que les démissionnaires ont justifié leur démission par « l’échec à instaurer des réformes au sein du parti ». « Nous avons choisi de faire prévaloir l’engagement à défendre la démocratie et se libérer des contraintes imposées par l’appartenance au mouvement Ennahdha », ont-ils expliqué, samedi à l’annonce de cette démission collective.

Ils ont tenu la direction du parti pour « responsable de la détérioration de la situation générale du pays, ce qui a, selon eux, ouvert la voie à un coup d’Etat contre la Constitution et les instances qui en sont issues ».

Commentaires:

Commentez...