Moussi : « Saied ne veut pas organiser d’élections de peur que le PDL ne les remporte »

Les décisions du président de la République Kais Saied ayant fini par la suspension du parlement et la chute du gouvernement continuent de faire couler de l’encre.

Parmi les partis affectés figure le Parti Destourien Libre (PDL). En effet, ce parti annoncé par les sondages d’opinion à plusieurs reprises comme vainqueur des prochaines élections cherche un nouveau positionnement sur l’échiquier politique.

Sa toute puissante présidente Abir Moussi continue de multiplier les sorties médiatiques pour annoncer la couleur de la prochaine période. Dans ce contexte, elle a averti contre le fait que Kais Saied ne vise pas à écarter Ennahdha du pouvoir, mais plutôt à mettre en place « un projet mystérieux ».

Pour elle, Kais Siaed ne veut pas organier des élections par crainte que le PDL ne les remporte. « Le président Kaïs Saïed ne voulait aller vers des élections anticipées, de peur que le PDL ne les remporte », a-t-elle déclaré.

« Il n’a pas tenu ses promesses de demander des comptes au président de l’ARP gelé », a-t-elle poursuivi, ajoutant qu’il veut mettre en place un genre de démocratie inédit et qui va conduire le pays vers le chaos.

Commentaires:

Commentez...