Tunisie : Abir Moussi rejoint les rangs de l’opposition

Abir Moussi, qui avait soutenu les décisions du 25 juillet et ouvertement salué le chef de l’Etat semble, comme plusieurs parties, insatisfaite des récentes mesures présidentielles.

La présidente du Parti destourien libre (PDL), Abir Moussi, a déclaré que son parti va désormais se positionner dans les rangs de l’opposition.

Commentant les nouvelles décisions et mesures prises par le Président de la République, Kais Saied, Moussi a appelé à préciser la durée de l’application de ces procédures et la date des élections.

Dans une vidéo publiée hier, jeudi 23 septembre 2021, sur sa page Facebook, elle a souligné son rejet de la « dictature » et de ce qu’elle a qualifié du « pouvoir individuel absolu », rappelant à cet égard que le Code du statut personnel, la Sûreté nationale tunisienne, le droit d’expression et la liberté de la presse sont une ligne rouge.

Concernant la protestation qui devrait avoir lieu demain, samedi, devant le siège de la Banque centrale pour exiger la vérité sur la situation financière de l’Etat tunisien, Moussi a confirmé qu’elle avait été reportée.

Commentaires:

Commentez...