Le Ministère de l’Education dément toute intention de suspendre le « goûter scolaire »

Alors que l’Association tunisienne pour la défense des droits de l’enfant a décidé de saisir le tribunal administratif pour poursuivre le ministère de l’Éducation devant la justice suite au gel des fonds servant à financer le goûter scolaire des enfants de familles nécessiteuses, le département en question dément en bloc.

Le directeur de l’Office des œuvres scolaires, Mohamed Mani a précisé, ce mercredi 8 septembre, sur les ondes de Mosaique fm, qu’il n’en est rien, soulignant cependant que la distribution des goûters dans les différents établissements scolaires a été perturbée en raison de la pandémie et des mesures anti-Covid dont le régime des groupes.

Hier, le président de l’Association tunisienne pour la défense des droits de l’enfant, Moez Cherif, avait annoncé la décision de saisir le tribunal administratif pour poursuivre le ministère de l’Éducation devant la justice pour son insistance à ne pas revoir sa décision.

« Geler le budget est une grave violation des droits des enfants tunisiens », a-t-il insisté sachant qu’environs 250 mille élèves issus de familles nécessiteuses bénéficient du goûter scolaire.

Par ailleurs, Mohamed Mani a annoncé la création de « banques d’alimentation » dans l’ensemble des délégations régionales de l’éducation afin de superviser la distribution des goûters.

Commentaires:

Commentez...