Dbeibah demain à Tunis pour briser la glace entre La Libye et la Tunisie

Le chef du gouvernement libyen de transition, Abdelhamid Dbeibah effectuera demain jeudi une visite officielle en Tunisie pour rencontrer le chef de l’Etat Kais Saied.

Dbeibah a expliqué à des médias libyens que plusieurs sujets seront discutés avec Kais Saied lors de cette visite notamment en ce qui concerne l’ouverture des frontières.

Cette visite était prévue pour le 1er septembre dernier avant qu’elle ne soit reportée à une date ultérieure sur fond de tension entre les deux pays à propos de déclarations concernant l’exportation du terrorisme.

En effet, Abdelhamid Dbeibah avait accusé la Tunisie d’avoir exporté des terroristes en Libye et ce, suite à un rapport des parties sécuritaires tunisiennes laissant entendre que des terroristes sont positionnées en Libye sur la frontière tunisienne.

« Des pays voisins nous avaient envoyé des terroristes et nous accusent, aujourd’hui, de terrorisme », avait-il déclaré sur un ton sec qui ne cache pas sa colère.

C’est dans ce contexte que la Tunisie a fait part de son étonnement quant aux déclarations du Premier ministre du gouvernement d’union nationale libyen sur « l’exportation du terrorisme vers son pays ».

En marge de la réunion ministérielle consultative des pays voisins de la Libye, organisée à Alger, le ministre des Affaires étrangères Othman Jerandi, a exprimé son rejet de ces accusations.

Lors de une rencontre avec son homologue libyenne Najla Mankouche, Jerandi a mentionné que la sécurité et la stabilité de la Libye relèvent de la sécurité et de la stabilité de la Tunisie, et a rappelé que notre pays est à son tour la cible du terrorisme et ne peut en aucun cas être une base pour son exportation ou une source d’infiltration de groupes terroristes en Libye.

Commentaires:

Commentez...