Tunisie : La juge, accusée de trafic de devises, placée en garde à vue

Le pôle judiciaire économique et financier a décidé, lundi 23 août 2021, de placer en garde à vue la juge interceptée la semaine dernière en possession de 423.360 euros outre 36.360 dinars tunisiens.

Cette décision a été prise pour violation du Code des changes, détention illégale de devises et blanchiment d’argent, selon le rapport du procureur de la République auprès du Tribunal de première instance de Monastir.

Rappelons que la juge en question avait été arrêtée le 10 août, suite à des informations portant sur un réseau de trafic de devises auquel elle appartient, selon la Douane. Lors de son interception, elle avait nié le fait que cette somme en devises lui appartient, affirmant qu’elle faisait une faveur à quelqu’un en le transportant.

Commentaires:

Commentez...