Tunisie : Wait and see !

Tribune | Par Brahim Abdellah

Entrons directement dans le vif du sujet, et sans vouloir être un oiseau de mauvaise augure mais il faudrait vous avouer que l’attente se fait longue… longue face aux criminels pour qui le temps serait synonyme de salvation, de plénitude…

D’ailleurs sur France 24, tenez vous bien : Ennahdha appelle à un dialogue national avec à la clé des élections anticipées ?! Afin de ne pas être négatif et dire que je n’éprouve nulle sympathie à l’adresse de Kais Saied… on se dira entre nous, que France 24 et le Monde et tutti quanti avaient été rachetés, il me semble, par le Qatar d’où sa ligne éditoriale pro islamo-fasciste.

Le feu vert aurait été donné à Kais Saied… Qu’attend-il afin de procéder aux arrestations dans l’attente de leurs procès ? Prendre tout son temps peut s’avérer très dangereux voire suicidaire face à une secte experte en diversion de tous les genres…

Sauf si, afin d’être optimiste, et bien évidemment, les Occidentaux auraient directement menacé de représailles Masmoudi and Co aux States… et la bête immonde « khriji » s’il oserait appuyer sur son bouton semant par adéquation peine et désolation…

Des questions qui méritent d’être posées me taraudant vraisemblablement l’esprit…

Stop avec les arrestations de façade, des sous-fifres qui ne servent qu’à apaiser les ardeurs en calmant instantanément nos concitoyens… Place à l’arrestation des donneurs d’ordres, des sales islamo-fascistes raison de tous nos maux…

Espérons du moins, au final, que Kais Saied bouge : ça sera une occasion Historique de balayer la vermine et se racheter sinon…

Wait and see !

A bon entendeur !

Commentaires:

Commentez...