Tunisie : Ennahdha qualifie les protestataires de « gangs anarchiques et criminels »

Le mouvement Ennahda condamné ce qu’il a décrit comme « des groupes anarchiques qui ont échoué à convaincre le public de leurs options populistes et antidémocratiques ».

Il s’agit, selon le parti islamiste, de « gangs criminels qui sont employés à l’extérieur et à l’intérieur du pays pour attaquer less siège du mouvement et ses militants et répandre des manifestations de chaos et de sabotage pour servir les programmes de renversement de la voie démocratique et ouvrir la voie au retour de l’oppression et de la tyrannie »

Le mouvement Ennahdha a également confirmé que « les attaques criminelles contre son siège et ses partisans ne feront qu’accroître son adhésion à la voie démocratique, aux valeurs de la République, du partenariat national et de la justice sociale »

Par ailleurs il a appelé « tous les partis politiques, organisations et partisans de la démocratie et de l’Etat de droit à condamner ces attaques et à poursuivre en justice toutes les personnes impliquées ».

Commentaires:

Commentez...