Cannes 2021 – Clôture d’une édition historique

Palmarès Palme d'Or
Cannes 2021 – Sharon Stone, Julia DUCOURNAU – Palme d’Or pour TITANE, Vincent Lindon, Agathe Rousselle et Spike Lee

C’est une cérémonie de clôture mouvementée qu’a connue hier le festival de Cannes. En effet, alors que tout se passait très bien et que tous se congratulaient pour la tenue du festival dans de très bonnes conditions, et que la maîtresse de cérémonie, Doria Tillier, suivait le fil conducteur de la soirée, lorsqu’il a fallu annoncer le premier prix, en l’occurrence celui de meilleure interprétation masculine, Spike Lee le président du Jury, s’est trompé et a dévoilé le titre du film qui avait remporté la Palme d’Or. Un petit cafouillage que l’acteur Tahar Rahim, lui-même membre du jury, a essayé de rattraper avec plus ou moins de succès.

Mais c’est surtout le palmarès qui a créé la grande surprise de la soirée : c’est en effet le très controversé film Titane réalisé par Julia Ducournau, qui a remporté la Palme d’Or.

Très émue, la réalisatrice a déclaré en recevant son trophée des mains de Sharon Stone : « Je sais que mon film n’est pas parfait. On dit même du mien qu’il est monstrueux. Pour moi, la perfection est une impasse. Mais merci au jury de reconnaître notre besoin viscéral d’un monde plus inclusif et fluide. Merci de laisser entrer les monstres ».

C’est la deuxième fois que la Palme d’Or est décernée à une réalisatrice femme, après Jane Campion pour La Leçon de piano en 1993, en ex aequo avec Adieu ma concubine de Chen Kaige. Ce qui est en soi un exploit, surtout sachant que sur les 24 films en compétition officielle, seuls quatre étaient réalisés par des femmes.

Palmarès Palme d'Or
Cannes 2021 – Julia DUCOURNAU – Palme d’Or pour TITANE

Lors de la conférence de presse qui a suivi la cérémonie, à la question de savoir si pendant les débats, le fait qu’il s’agisse d’une réalisatrice a été important, Spike Lee a répondu : « Regardez le jury, il y a une très grande représentation féminine, donc la réponse est là. J’ai vu beaucoup de films dans ma vie, mais c’est le premier film où une Cadillac met une femme enceinte. Je me demande de quelle Cadillac il s’agit ?! Mais cela m’a semblé extraordinaire, c’est du génie et de la folie ensemble. Ces deux choses ensemble correspondent bien ».

Toutefois Jessica Hausner a précisé : « Je voudrais ajouter que pendant nos discussions, que vous le croyez ou pas, nous n’avons jamais mentionné le fait que la réalisatrice est une femme. C’était le film sur lequel nous étions le plus d’accord. C’est seulement après que nous ayons dit oui, qu’en plus qu’il s’agisse d’une femme nous a rendu encore plus heureux ».

Cannes 2021 Palmarès
Tous les lauréats du 74e Festival de Cannes et les membres des jurys.

Commentant le palmarès, Spike Lee a déclaré : « Nous avons tous contribué à ce résultat. Nous avons vu 24 films en 10 jours, c’était difficile, mais nous sommes ici parce que nous aimons le cinéma. C’est un grand honneur pour nous d’être jury, surtout après cette période de pandémie de la Covid 19. C’est historique. C’est un 74ème festival du film de Cannes historique ».

Cette 74ème édition est en effet historique à bien des égards. Pour la première fois, le président du jury est noir, c’est aussi la première fois que la Palme d’Or est décernée à une réalisatrice seule et aussi la toute première fois à une française. Sans oublier qu’elle est jeune (37 ans) et qu’il s’agit de son deuxième long métrage après Grave sorti en 2016.

Le Palmarès :

Cannes 2021Palme d’Or : Titane, de Julia Ducournau;

Grand Prix : Un héros d’Asghar Farhadi, ex aequo avec Compartiment N°6 de Juho Kuosmanen;

Prix du scénario : Ryusuke Hamaguchi et Takamasa Oe pour Drive My Car;

Prix de la mise en scène : Leos Carax pour Annette;

Prix d’interprétation masculine : Caleb Landry Jones pour Nitram;

Prix d’interprétation féminine : Renate Reinsve pour Julie (en 12 chapitres);

Prix du jury : Le Genou d’Ahed de Nadav Lapid, ex aequo avec Memoria d’Apichatpong Weerasethakul;

Palme d’Or d’honneur : Marco Bellocchio;

Palme d’Or du court métrage : Tous les corbeaux du monde de Tang Yi;

Caméra d’or : Murina d’Antoneta Alamat Kusijanovic.

En film de clôture du 74e Festival de Cannes : OSS 117, Alerte rouge en Afrique noire, le troisième volet des aventures d’Hubert Bonisseur de la Bath, a été projeté aux festivaliers à l’issue de la Cérémonie du Palmarès en présence du réalisateur Nicolas Bedos, des acteurs Jean Dujardin et Pierre Niney et de toute l’équipe du film.

Rendez-vous du 10 au 21 Mai 2022 pour le 75ème festival de Cannes !

Neïla Driss

Lire sur le même sujet:

Commentaires:

Commentez...