La Tunisie pourra contrôler le virus d’ici le mois d’octobre, selon Hechmi Louzir

Peut-on encore croire aux promesses des responsables ? Au vu de la situation dans laquelle le pays est plongé depuis des semaines, leurs propos ne sont plus pris au sérieux.

Le ministre de la Santé avait en effet déclaré le 12 mars dernier, viser un taux journalier de 200 à 250 mille vaccinations… à condition que les quantités de vaccins commencent à arriver régulièrement et à condition que les capacités de performance dans les centres répartis sur tout le territoire soient optimales.

Une promesse qui reste suspendue, vu que la Tunisie n’a pas dépassé la moyenne d’environ 20 mille vaccinations par jour.

En ce moment, c’est l’amélioration de la situation sanitaire qui fait l’objet de spéculations, d’estimations… et de promesses !

Le directeur de l’Institut Pasteur a confirmé, ce mercredi, que la Tunisie sera en mesure de contrôler le virus d’ici le mois d’octobre.

Selon ses dires, environ 45% des Tunisiens ont déjà acquis une immunité naturelle contre le virus, en plus du fait que l’Etat compte vacciner environ 5 millions de personnes d’ici fin septembre.

« Ceci nous amènera devant un pourcentage élevé de citoyens immunisés contre le virus (70%).

Et c’est dans le même contexte que le gouverneur de Tunis, Chedli Bouallègue, s’est montré optimiste ce mercredi. « Je suis optimiste que la situation actuelle ne va pas duré longtemps si nous continuons à respecter les décisions et nous sortirons de cette crise avec un minimum de dégâts humains », a-t-il déclaré sur Mosaique fm.

Aussi, Riadh Daghfous, membre du comité scientifique de lutte contre le coronavirus, a annoncé, de son côté, que la Tunisie dispose des capacités nécessaires pour stocker les vaccins anti-Covid, qu’elle recevra au cours des prochains jours.

Il a également expliqué que la Tunisie devrait recevoir sept millions de doses avant la fin du mois d’octobre 2021, ce qui permettra la vaccination de plus de quatre millions de Tunisiens.

!en Tunisie, le citoyen a en effet besoin d’espoir mais face à cette pluie de promesses, la vigilance reste de mise !

Commentaires:

Commentez...