I Watch : L’insistance de l’UGTT à tenir son congrès est une menace pour la santé publique

Archives

L’ONG I Watch a estimé que l’insistance de l’Union générale tunisienne du travail (UGTT) à tenir sa congrès non électoral extraordinaire à Sousse, avec environ 600 participants, est une menace grave pour la santé publique et une violation des lois organisant le confinement général.

La tenue du congrès, ajoute l’organisation, représente un coup porté au principe de la primauté du droit et une distorsion du rôle de l’Union au cours de l’une des périodes les plus difficiles vécues par le système de santé publique depuis l’indépendance.

« La responsabilité morale et pénale des conséquences de cet évènement doit être assumée par le Secrétaire général de l’UGTT, le Chef du gouvernement et ministre de l’Intérieur par intérim et la gouverneure de Sousse », indique le communiqué

I Watch a également rappelé que le gouvernement de Hichem Mechichi avait ouvert la porte à l’impunité et à une large discrimination parmi les citoyens en permettant aux partis d’Ennahdha et du parti destourien libre (PDL) d’organiser des rassemblements populaires.

Ceci contribue à la perte de confiance des citoyens dans la capacité du gouvernement à faire face à la pandémie et affaiblit leur engagement envers les décisions gouvernementales, souligne-t-on.

Il est à noter que l’UGTT tiendra son congrès extraordinaire non électoral les 8 et 9 juillet dans la ville de Sousse, dans le cadre de mesures sanitaires strictes.

Commentaires:

Commentez...