Le gouverneur de Tunis avertit : « La loi sera appliquée contre tous les contrevenants »

Le gouverneur de Tunis, Chedly Bouallègue, a averti, ce jeudi 1er juillet 2021, que la loi sera strictement appliquée contre tous les contrevenants qui outrepassent les mesures anti-Covid adoptée hier.

Chedly Bouallègue a rappelé que la situation épidémiologique est grave, notant que la souche indienne s’est propagée rapidement et a souligné que les mesures annoncées hier seront strictement appliquées.

Le gouverneur a signalé, sur les ondes de Shems fm, qu’en l’absence du respect des procédures, le recours à la loi sera automatique et a, par conséquent appelé les citoyens à respecter toutes les mesures.

Hier, les gouverneurs du Grand Tunis (Tunis, l’Ariana, Ben Arous et Manouba) ont décidé de décréter un couvre-feu à partir de 20h et jusqu’à cinq heures du matin.

Cette mesure sera appliquée à partir de ce jeudi 1er juillet et jusqu’à nouvel ordre, à l’exception des cas urgents de santé et des employés de nuit. Les déplacements vers et depuis la région du Grand Tunis seront également interdits jusqu’au 14 juillet.

Il a également été décidé d’interdire tous les rassemblements et fêtes publiques et privées, et de suspendre toutes les manifestations scientifiques, culturelles, sportives ou autres, en plus de la fermeture des lieux de culte.

Les expositions, les salles de sport privées et publiques, les salles de fêtes, les salles de conférence, des salles de jeux et les hammams seront également fermés.

Les cafés et restaurants sont désormais interdits d’utiliser l’espace intérieur et appelés à lever les chaises à partir de 16h, tout en continuant à interdire l’usage du narguilé et des jeux de cartes.

Commentaires:

Commentez...