ARP : Abir Moussi agressée, pour la deuxième fois, par Seifeddine Makhlouf

A l’Assemblée des représentants du peuple (ARP), la séance plénière nocturne a été témoin d’une nouvelle violence visant la députée Abir Moussi.

Après avoir été physiquement violentée par le député Sahbi Smara, ancien élu de la Coalition Al Karama, Moussi a été violemment agressée par le député et chef du même bloc, Seifeddine Makhlouf.

L’attaque s’est produite alors que Abir Moussi et un groupe de députés du parti destourien libre (PDL) se trouvaient au milieu de la salle, lorsque Makhlouf s’est précipité vers elle.

Moussi s’est alors effondrée ce qui a nécessité l’intervention du médecin du Parlement.

Plus tôt dans la journée, la présidente du Parti Destourien Libre a été victime d’une agression physique de la part du député Sahbi Smara.

L’incident a eu lieu au cours de la séance plénière à laquelle assistait la ministre de la Femme Imen Zahouani Houimel.

Sahbi Smara a asséné un coup de poing, sous les yeux de la vice-présidente de la séance plénière Samira Chaouachi et de la ministre d’où le chaos qui s’en est suivi.

Commentaires:

Commentez...