Le variant indien détecté à Jendouba


Un cas contaminé par le variant indien du coronavirus a été détecté hier samedi 26 juin à Jendouba, selon des statistiques relatives à la situation pandémique publiées dimanche par la direction régionale de la santé.

135 nouvelles contaminations par le coronavirus ont été enregistrées le 25 juin dernier sur un total de 249 tests effectués. Ainsi le nombre total des cas positifs s’élève à 6588.
Le taux le plus élevé de contamination a été enregistré dans la délégation de Jendouba soit 2850 cas, suivie par la délégation de Ghardimaou avec 1300 cas et la délégation de Bousalem avec 1200 cas.

Le nombre de décès a reculé soit un seul cas de décès enregistré contre une moyenne de 7 à 8 décès par jour durant la semaine dernière. Le nombre de décès s’élève à 337 cas dans la région depuis l’apparition de la pandémie dont 99 habitent dans la délégation de Jendouba, 79 dans la délégation de Bousalem et 55 relevant de la délégation de Ghardimaou.

Le taux des personnes admises dans les services Covid-19 a enregistré une hausse sans précédent soit 97 malades avec 4 cas admis en service réanimation à l’hôpital régional de Tabarka. Le confinement orienté est appliqué, depuis samedi minuit jusqu’au 6 juillet, dans les délégations de BouSalem et Ain Drahem après avoir enregistré des cas de contamination qui ont dépassé 320 pour chaque 100 mille habitants.

Commentaires:

Commentez...