Investissement public en Tunisie : 2 milliards de dinars bientôt débloqués

Présidant la cinquième réunion de consultations économiques qui a démarré, en mars dernier, à Beit El Hikhma, le chef du gouvernement, Hichem Mechichi a annoncé qu’une démarche avait été entreprise pour débloquer, d’ici un an, des projets publics d’une valeur de 2 milliards de dinars, et ce, dans le cadre de la levée des freins à l’investissement.

Hicheme Mechichi a rappelé, ce vendredi 25 juin 2021, que « le cadre juridique et réglementaire demeure le principale obstacle entravant l’investissement public, ajoutant que la Tunisie compte actuellement des projets d’investissement de près de 17 milliards de dinars en suspens ».

Il a, dans ce contexte, fait remarquer que le cadre réglementaire des marchés publics reste encore dans sa version traditionnelle, annonçant qu’une nouvelle version sera prochainement présentée au conseil ministériel afin de faciliter les démarches pour les investisseurs confrontés à l’administration.

Cette cinquième rencontre a été marquée par la participation, à Carthage, du président de l’UTAP, Abdelmajid Ezzar et du président de l’UTICA, Samir Majoul et des représentants d’institutions financières internationales (Banque Mondiale, Banque Africaine de Développement et Délégation européenne en Tunisie).

Il s’agit de trouver les moyens qui permettront une réforme économique visant à impulser le rythme de réalisation des projets d’investissements publics après l’épidémie du Covid-19.

Commentaires:

Commentez...