Tunisie : Le CS Chebba menace de poursuivre en justice la FTF

Le CS Chebba a perçu, mercredi dernier, de la part de la Fédération Tunisienne de Football, une partie des sommes dues à la suite des décisions du Tribunal Arbitral du Sport.

Le TAS avait condamné à la FTF à régler une somme de deux mille franc suisses pour chaque affaire porté, soit une somme totale de 6 mille francs.

Cette somme a été virée dans le compte du CS Chebba, qui a tout de même constaté que 728 dinars manquaient en raison d’un faux calcul du taux de change.

Le CSC a envoyé une correspondance à la FTF et lui réclame de lui « virer la différence exigée, soit 728 dinars dans un délai de 48 heures », indiquait la correspondance envoyée par le CSC à la FTF, le 16 juin dernier !

Le CSC a adressé, lundi 21 juin, une nouvelle correspondance à la FTF dans laquelle il lui demande le versement de la somme manquante.

Dans cette lettre publiée sur la page facebook du CS Chebba, le club réitère sa demande et menace de poursuivre la FTF en justice si les 728 dinars ne sont pas versés dans le compte du club dans les 48 heures.

Le 9 juin dernier, le TAS avait annulé la décision de gel prise le 17 octobre 2020 à l’encontre du CSC par l’instance footballistique tunisienne.

L’affaire en question concerne les sanctions et les amendes de plusieurs centaines de milliers de dinars infligées au CSC à la suite de publications sur la page officielle du club entre mai et juin 2020.

Le TAS a exhorté ainsi la FTF à restituer au CS chebba, la totalité du montant des amendes encaissées comme il souligne que les frais judiciaires seront à la charge de l’instance footballistique dirigée par Wadii Jary.

La décision de geler les activités du CSC et de l’interdire de toute compétition au cours de la saison 2020-2021 a été prise par la FTF en octobre dernier.

Commentaires:

Commentez...