Sommet de la Francophonie : La secrétaire générale de l’OIF à Djerba

La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF), Louise Mushikiwabo a rendu visite à Djerba pour prendre connaissance de l’avancement des préparatifs du Sommet de la francophonie qui se tiendra à Djerba en novembre prochain.

Elle a dans ce sens affirmé « le théâtre de plein air, avec sa splendeur, sa conception et l’harmonie entre ses composantes, offre le meilleur cadre pour abriter les travaux d’inauguration du sommet ».

Elle a estimé que le choix de la Tunisie pour tenir le 18ème Sommet de la francophonie avec la participation de 88 pays, revêt une valeur spécifique et marque une nouvelle phase dans le travail de l’organisation après une cinquantaine d’années, qualifiant de « sommet de la maturité » l’édition de Djerba où les questions urgentes qui concernent les peuples seront débattues en présence de nombreux chefs d’Etats et de gouvernements.

Mushikiwabo a indiqué à cet effet qu’une équipe de l’OIF avec le comité national chargé des préparatifs pour le sommet de Djerba, examinent avec soins l’avancement du travail mené à ce niveau afin d’assurer la cohérence entre les ateliers du sommet et le cadre logistique. Elle a fait savoir que les thèmes importants comme la jeunesse, la numérisation et les nouvelles technologies de communication sont à l’ordre du jour du sommet.

Pour sa part le chef du comité national chargé de l’organisation du sommet de la francophonie à Djerba, Wassef Chiha a assuré que toutes les conditions sont réunies pour la réussite de cet événement et son démarrage dans les délais impartis (les 20 et 21 novembre 2021).

A noter que la secrétaire générale de l’OIF s’est rendue, à cette occasion, à plusieurs sites inclus dans le circuit du sommet, examinant l’ensemble des volets logistiques et organisationnels.

Commentaires:

Commentez...