Roland-Garros : Ons Jabeur aux portes des quarts de finale

Comme en 2020, la tenniswoman Ons Jabeur, s’est brillamment qualifiée, samedi aux huitièmes de finale du tournoi de Roland-Garros. Elle vise désormais plus haut, mais elle devra d’abord éliminer la jeune Cori Gauff.

Pour son huitième de finale qu’elle dispute aujourd’hui à partir de 11h00 (HT), elle aura un gros morceau à négocier en affrontant l’Américaine Cori Gauff, âgée de seulement 17 ans et 25ème au classement WTA (tête de série n°24).

Cori Gauff s’est qualifiée pour les huitièmes de finale après l’abandon, au terme du premier set, de sa compatriote Jennifer Brady (14ème mondiale), blessée à un pied (6-1, abandon).

Ons Jabeur, 26ème au classement WTA et tête de série n°25 à Roland-Garros a déjà affronté Cori Gauff à trois reprises par le passé. En août 2020, l’Américaine avait éliminé la Tunisienne en quart de finale du tournoi de Lexington (4-6, 6-4, 6-1).

Un mois plus-tard, en septembre 2020, Cori Gauff et Ons Jabeur se retrouvaient à nouveau lors du premier tour du tournoi de Rome. Là aussi, l’Américaine s’était imposée (6-4, 6-3). Puis le 9 avril dernier, Ons Jabeur a pris sa revanche en éliminant l’Américaine, en quart de finale du tournoi de Charleston (6-3, 6-3).

Atteindre le top 10

L’ambassadrice du tennis tunisien garde pour objectif celui de se classer dans le top 10 mondial. Depuis son quart de finale à l’Open d’Australie, en 2020, Ons Jabeur continue d’afficher ses ambitions.

« Je sais que j’ai ma place dans le top 10, c’est ce que j’essaie d’atteindre. D’ici la fin de cette année, j’aimerais entrer dans le top 10 ou 15 avant de viser au-delà. Je veux être n°1 mondiale et gagner des Grands Chelems », annonçait la championne en décembre dernier alors qu’elle venait de signer un partenariat avec Tunisie Telecom.

Avant Roland-Garros, Ons Jabeur a aligné dix victoires en trois tournois, atteignant la finale à Charleston. Blessée aux ischio-jambiers, elle a ensuite été stoppée dans son élan à Madrid.

Roland-Garros, 10 ans après ?!

Il faut rappeler qu’Ons Jabeur est une habituée de Roland-Garros. Très à l’aise sur terre battue, elle a été finaliste, dans la catégorie Juniors, de Roland-Garros 2010 après sa défaite en deux sets face à l’Ukrainienne Elina Svitolina.

L’année suivante, elle atteint à nouveau la finale et remporte le tournoi Juniors de Roland Garros 2011 en battant la Porto-Ricaine Mónica Puig et devenant ainsi la première joueuse africaine à gagner un tournoi du Grand Chelem en simple depuis 55 ans.

Montée en puissance

Rappelons qu’au premier tour, la tenniswoman tunisienne a éliminé la Kazakhe Yulia Putintseva, 43ème au classement WTA, en deux sets (7-5, 6-2). Au deuxième tour, elle a battu l’Australienne Astra Sharma (124ème au classement WTA) en deux sets (6-2, 6-4).

Opposée à la Polonaise Magda Linette, 45ème joueuse mondiale, samedi, elle est parvenue à imposer sa loi en s’imposant en trois sets (3-6, 6-0, 6-1) malgré un début de match très timide.

Commentaires:

Commentez...