Hausse des prix : L’UGTT hausse le ton !

L’Union générale tunisienne du travail (UGTT) a dénoncé dans un communiqué rendu public jeudi, l’augmentation des prix de plusieurs produits de base.

La centrale syndicale a estimé que ces augmentations de prix sans précédents s’inscrivent dans le cadre de l’exécution unilatérale des programmes dictés par le fond monétaire international (FMI).

L’UGTT rejette ces engagements unilatéraux à cause des mesures non-sociales, mettant en garde contre ces procédures qui ne font qu’alourdir l’endettement en l’absence de politique juste en matière d’impôts et la répartition des richesses.

L’Union a également dénoncé l’inaction du gouvernement face à la prolifération du phénomène de contrebande.

Elle a également dénoncé la destruction orchestrée du pouvoir d’achat du citoyen. L’Union a appelé à cette occasion à augmenter les allocations au profit des familles nécessiteuses et à réviser le salaire minimum, réitérant l’appel à appliquer la convention avec le gouvernement pour relancer les négociations sociales dans la fonction publique et le secteur public. La réaction de l’UGTT intervient après l’augmentation des prix de certains produits de base décidée par le gouvernement.

Transport, carburant, sucre et autres, ce début du mois de juin s’annonce douloureux pour les Tunisiens, notamment pour les classes, moyenne et défavorisée. Si certaines augmentations ne sont pas encore officialisées, d’autres ont été déjà annoncées par les autorités. Hier, mardi 1er juin, marque une hausse des tarifs de transport des différentes lignes de train, de bus et de métro. En effet, ces nouveaux tarifs, ont été échelonnés en trois sections, avec des tickets de la valeur de 500, 1000 et 1500 millimes.

Commentaires:

Commentez...