« Une visite à Washington qui a coûté 1 MD pour des réunions à distance », fustige Maghzaoui

Millennium Challenge Corporation promet 500 millions de dollars à la Tunisie

Zouhaier Maghzaoui, secrétaire général du Mouvement populaire, est indigné ! Il l’a fait savoir en commentant la récente visite d’une délégation tunisienne à Washington pour y négocier un prêt auprès du Fonds Monétaire International (FMI).

S’exprimant, ce vendredi 21 mai 2021, sur les ondes de Shems fm, Zouhaier Maghzaoui a révélé que le coût de la visite de la délégation, avec à sa tête le ministre de l’Économie, des Finances et de l’Appui à l’Investissement, Ali Kooli, s’est élevé à un million de dinars.

Une dépense qui aurait pu être évitée dans la mesure où la délégation tunisienne n’a pas rencontré les dirigeants du FMI malgré leur déplacement à Washington, a-t-il lancé.

Les réunions que la délégation tunisienne a tenues avec les responsables du FMI se sont déroulées à distance, a-t-il lancé, reprochant à la délégation de s’être déplacée aux Etats-Unis.

Son point de vue rejoint celui de Badreddine Gammoudi, chef de la commission parlementaire de la réforme administrative, de la gouvernance et de la lutte contre la corruption, qui a vivement critiqué la visite de la délégation gouvernementale à Washington pour y rencontrer les dirigeants du FMI.

Cette visite est, pour lui, une forme de corruption et aurait pu avoir lieu via les moyens de communication moderne. il s’était interrogé sur le coût financier du déplacement de la délégation gouvernementale et de son séjour à Washington.

Toutefois, il est utile de rappeler que le ministre de l’Economie et le gouverneur de la Banque Centrale de Tunisie, ont rencontré, le 5 mai dernier à Washington, les officiels de l’agence « Millennium Challenge Corporation » (MCC) avec qui ils ont discuté d’un accord portant sur un don de 500 millions de dollars.

Le ministre de l’Économie, Ali Kooli, a d’ailleurs confirmé que la Tunisie allait recevoir ce don américain de 500 millions de dollars, soit environ 1400 millions de dinars.

Rappelons qu’en marge des réunions tenues à Washington entre le 3 et le 8 mai, par la délégation tunisienne, envoyée pour négocier un prêt de 4 milliards de dollars avec le FMI, Ali Kooli s’est voulu optimiste.

Il a affirmé que les sept réunions tenues avec les responsables du FMI, ont été constructives, espérant conclure un accord avec le FMI, d’ici trois mois, selon ses dires.

Il a également rappelé que la délégation a rencontré les autorités américaines et la Banque Mondiale (BM), ainsi que l’agence gouvernementale américaine  » Millennium Challenge Corporation » (MCC).

La délégation tunisienne a été dépêchée à Washington pour solliciter auprès du FMI un prêt de 4 milliards de dollars remboursable sur 3 ans en contrepartie de promesses de réformes économiques.

Le 5 mai, les responsables du FMI avaient estimé que le programme de réformes économiques proposé par le gouvernement tunisien est « réalisable », mais que sa mise en œuvre nécessite un calendrier prédéfini afin d’accélérer la relance économique en Tunisie.

Commentaires:

Commentez...