Tunisie : Que planifiaient les cinq terroristes abattus à Kasserine ?

L’élimination des terroristes sur les hauteurs de Kasserine et la saisie d’armes ont permis la mise en échec d’un plan terroriste qui aurait visé le pays au cours de cette période.

A en croire le journal Achourouk dans son édition de ce mardi 18 mai 2021, les éléments neutralisés planifiaient des assassinats politiques et des attaques contre des districts sécuritaires.

Des sources sécuritaires citées par la même source ont indiqué que les terroristes en question font partie des éléments les plus dangereux et recherchés, parmi lesquels un Algérien impliqué dans six opérations terroristes en Tunisie.

Les mêmes sources ont confirmé que trois terroristes munis de ceintures explosives allaient se faire exploser dans des sièges de police, tandis que deux autres envisageaient de cibler une personnalité politique.

Cinq terroristes jugés dangereux ont été abattus, par l’armée nationale et les forces de sécurité, dans la nuit de dimanche 16 à lundi 17 mai 2021. Par ailleurs, six fusils d’assaut de type Kalachnikov ont été saisis auprès de ces terroristes.

Il s’agit de :

  • Abdelbaki Bouzayen, Algérien, il est connu comme étant l’émir de la brigade terroriste Okba Ibn Nefaa depuis 2019.
  • Baderddine Lounissi, Tunisien, né le 10 – 09 – 96, il a rejoint Okba Ibn Nefaa en 2018 après avoir assuré de l’aide aux éléments terroristes retranchés sur les hauteurs.
  • Taleb Yahiaoui, Tunisien né le 21 – 2 – 82, il a rejoint Okba Ibn Nefaa en 2014
  • Tarak Slimi, Tunisie né le 27 – 1 – 86, il a rejoint Okba Ibn Nefaa en 2013
  • Sassi Slouba, Algérien né le 5 – 7 – 60, « trésorier » de la brigade terroriste Okba Ibn Nefaa

Commentaires:

Commentez...