Affaire Rached Khiari : Convoqué par l’ARP, le ministre de la Défense s’excuse

Le ministre de la Défense Ibrahim Bartagi s’est excusé ce mardi 27 avril de prendre part à la séance d’audition sur fond de l’affaire Rached Khiari.

En effet, selon Mosaïque FM, le ministre de décliné cette invitation vu qu’il participe à une autre plénière à l’Assemblée des Représentants du Peuple (ARP) consacrée à la discussion d’un prêt pour l’acquisition de matériel militaire au profit du département de la Défense.

La Commission parlementaire chargée de l’organisation de l’administration et des affaires des forces armées à l’ARP a décidé de tenir une séance d’audition du ministre de la Défense nationale Ibrahim Bartaji.

Dans une correspondance adressée, vendredi 23 avril 2021au cabinet du ministre, la commission évoque « des questions portant sur la neutralité de l’établissement militaire et l’ingérence de la justice militaire, qui a émis un mandat d’amener contre le député Rached Khiari et malgré son adhésion à l’immunité parlementaire ».

Le chef de l’ARP Rached Ghannouchi a pris connaissance des rebondissements de l’affaire Rached Khiari auprès du ministre de la Défense Ibrahim Bartagi.

Selon Tarek Fetiti, vice-président de Rached Ghannouchi, le ministre de la Défense a expliqué que ce mandat d’amener intervient suite au refus de Rached Khiari de comparaitre devant le tribunal.

Il assure que ce mandat a été émis étant donné le fait que le député en question se trouve dans une situation de flagrant délit.

Commentaires:

Commentez...