Tunisie : 80% des jeunes médecins quittent le pays !

Suite à l’incident survenu sur le plateau de RTCI, l’Ordre national des médecins a ouvert le dossier des agressions et de la maltraitance des médecins en ces temps de crise.

Dans un communiqué rendu public ce samedi 17 avril, l’ordre des médecins a condamné les agissements du présentateur de RTCI et son attitude à l’égard de Dr. Sammoud, mais soulignant que cet incident ne portera pas atteinte à la relation entre médecins et journalistes.

« La communauté médicale a été secouée par l’incident regrettable survenu sur les ondes de RTCI à l’encontre d’une professeure agrégée, invitée en sa qualité d’experte en immunologie.

Le CROM de Tunis a pris acte du communiqué d’hier, par RTCI qu’il remercie pour sa réactivité et pour son souci de préserver la notoriété de la chaine nationale, une chaine particulièrement proche des médecins en leur qualité de fidèles auditeurs, en plus d’y être souvent invités par ses éminents journalistes, avec beaucoup de plaisir et de respect mutuel, au service du citoyen », a-t-on communiqué.

Le bureau a saisi également cette occasion pour exprimer son indignation face à une vague d’agressivité montante à l’égard du corps médical qui semble désormais s’étendre au-delà des structures sanitaires, une vague d’agressivité générale qui explique, entre autres, une autre vague, celle de la fuite en masse des médecins, jusqu’à 80% de nos jeunes fraîchement diplômés et aussi des moins jeunes.

Commentaires:

Commentez...