AstraZeneca : 9 nouveaux cas de thromboses et 4 décès de plus en France

CP : Reuters

Le vaccin britannique AstraZeneca est au cœur de la polémique, il serait à l’origine de plusieurs décès causés par des cas de thromboses. Une thrombose, c’est un caillot appelé aussi thrombus se formant dans un vaisseau sanguin et l’obstruant. Le caillot peut se former dans une veine ou dans une artère.

Neuf nouveaux cas de thromboses (caillots) atypiques et deux cas de troubles de la coagulation associés à ce vaccin, avec quatre décès supplémentaires, sont survenus en France entre le 2 et le 8 avril, selon les autorités sanitaires, rapporte l’agence AFP.

Depuis le début de la vaccination avec ce vaccin, ce sont « 23 cas, dont 8 décès au total », de thromboses rares et d’anomalies de la coagulation qui sont survenus en France, indique, vendredi, l’Agence française du médicament (ANSM).

Au total, plus de 2 725 000 injections ont été réalisées au 8 avril avec le vaccin d’AstraZeneca.

En Tunisie de faibles doses de ce vaccin ont été introduites. Le directeur de l’Institut Pasteur et le chef du comité de direction de la campagne nationale de vaccination contre le Covid-19, Hechmi Louzir a annoncé que les doses du vaccin AstraZeneca seront administrées aux personnes âgées de plus de 60 ans.

D’un ton rassurant, Louzir a expliqué que ce vaccin n’a aucun effet sur cette tranche d’âge, ajoutant que les doses seront administrées au cours de la troisième semaine de ce mois.

Commentaires:

Commentez...