Kais Saied : « Pas de dialogue avec les voleurs! »

Le président de la République, Kais Saied, a renouvelé son refus de négocier avec ceux qu’il a qualifié de « voleurs », soulignant la futilité de tout dialogue avec « des parties incapables d’apporter des solutions ».

Dans une déclaration accordée aux médias à l’occasion de la commémoration du 21e anniversaire du décès de l’ancien président Habib Bourguiba à Monastir, Saied s’est interrogé sur la faisabilité d’un dialogue qualifié de «national» avec la participation de certaines parties qui n’ont aucune vision pour la patrie.

Il a ajouté que certaines des personnes suggérées pour prendre part au dialogue sont recherchées par la justice, soulignant que ce dialogue devrait trouver « de vraies solutions pour que les citoyens puissent avoir accès à un logement, des services de santé et des transports. »

« S’ils veulent un dialogue, qu’il porte sur ces sujets! », note-il.

Rappelons que le président de la République s’est rendu, ce mardi, au mausolée de Bourguiba à Monastir, à l’occasion du 21ème anniversaire du décès du leader Bourguiba.

Saied a salué le drapeau national au son de l’hymne national avant de déposer une gerbe de fleurs au pied du mausolée du défunt Habib Bourguiba et de réciter la Fatiha à sa mémoire.

Commentaires:

Commentez...