Un attentat à la ceinture explosive évité à Kasserine après l’élimination d’un couple étranger

On en sait un peu plus sur les trois terroristes éliminés, hier au mont Mghila et au mont Salloum à Kasserine lors d’une opération anticipative et technique menée conjointement par des unités militaires et sécuritaires à Kasserine

Le ministère de l’Intérieur a annoncé, dans la soirée de ce jeudi 1er avril 2021, l’élimination du terroriste Hamdi Dhouib, sur les hauteurs de mont Mghila, à Kasserine.

Takfiriste, originaire de Sousse, il avait rejoint le groupuscule terroriste « Jond Al Khilafa », branche de Daech, au Mont Selloum il y a plusieurs années et a participé à des dizaines d’opérations terroristes visant les militaires et les civils. Il faisait l’objet d’un avis de recherche

Au mont Salloum, un couple de terroristes de nationalité étrangère a également été abattu. La femme s’est toutefois fait exploser en activant une ceinture d’explosifs alors qu’elle portait un bébé dans ses bras. Elles ont toutes les deux succombé à leurs blessures.

Une deuxième fille âgée de trois ans a survécu l’explosion et a été admise à l’hôpital régional de Kasserine.

Selon Mohsen Dali, porte-parole du tribunal de première instance de Tunis, la terroriste qui s’est fait exploser pendant l’opération préventive détient la nationalité philippine.

Elle et son époux avaient rejoint les groupes terroristes se trouvant sur les hauteurs de Kasserine. Des sources informées ont confié à Mosaïque FM que le couple de terroristes planifiait un attentat avec des ceintures explosives dans l’une des villes de Kasserine.

Commentaires:

Commentez...