Fethi Laayouni : « La place des homosexuels est en prison ou à l’hôpital »

Fidèle à lui-même, le maire du Kram Fethi Laayouni continue de nourrir la polémique en raison de ses positions controversées sur certains sujets dits sensibles.

Invité sur le plateau d’IFM, le maire du Kram a lancé un tas de propos homophobes, il est allé jusqu’à dire que la place des homosexuels est soit en prison, soit dans les hôpitaux.

« Est-il normal que dans un pays islamique nous évoquons les droits des homosexuels ? », s’est-il interrogé, se déclarant en faveur des tests annaux.

« Ces individus ne peuvent même pas entrer au Kram, car dans notre ville il y a des personnes conservatrices », a-t-il poursuivi.

Evoquant l’association Shams, qui défend les minorités, il a affirmé que ces associations n’ont pas de place au Kram et que les homosexuels ne constituent pas des minorités.

Commentaires:

Commentez...