Tunisie : Pour l’UGTT, le syndicaliste Ahmed Messaoudi a commis une « grave erreur »

Le secrétaire général adjoint de l’union générale tunisienne du travail (UGTT), Moneem Amira, a déclaré ce mercredi 24 mars 2021, que ce que le secrétaire général du Syndicat des employés parlementaires, Ahmed Massoudi a fait est une grave erreur qui a imposé le gel temporairement de son activité syndicale.

Il a ajouté, dans une déclaration accordée à l’agence TAP que Messaoudi s’était ingéré dans des affaires qui ne concernaient pas l’UGTT en tant qu’organisation neutre par rapport à tous les partis politiques, et violé ainsi les fondements de son règlement interne et de son statut.

Le secrétaire général du Syndicat des employés parlementaires, Ahmed Massoudi a vu son activité gelée par l’UGTT en marge de ce qui s’est passé, hier mardi 23 mars 2021, dans la salle de la plénière de l’Assemblée des représentants du peuple (ARP).

Il a été suspendu de toute activité syndicale par l’UGTT en attendant sa comparution devant la commission nationale du règlement de la Centrale syndicale.

Sa suspension a été décidée par le sous-secrétaire général chargé du règlement intérieur, Kamal Saad, sur la base d’un rapport préparé par le Syndicat régional du travail de Tunis.

Commentaires:

Commentez...