Fetiti : « Tout député qui entravera le travail parlementaire sera exclu »

Au vu des agissements de certains députés, l’image de l’institution législative s’est considérablement dégradée. Le scénario était prévu au vu de la composition du parlement.

C’est dans ce contexte que Tarak Fetiti, vice-président de l’ARP, a annoncé que chaque député qui entravera le travail de la séance plénière sera dorénavant exclu.

En effet, intervenant sur les ondes de Shems FM, il a affirmé que cette situation ne pourra, en aucun cas, se poursuivre, expliquant qu’un premier puis un deuxième avertissement seront lancés avant l’exclusion de tout député qui entrave le travail parlementaire.

Le bureau de l’ARP avait décidé d’interdire tout député ayant enfreint le règlement intérieur du parlement et reçu deux avertissements, d’assister à une séance plénière, aux travaux des commissions et du bureau du parlement.

La décision vise essentiellement la présidente du bloc du Parti destourien libre (PDL) Abir Moussi qui, selon les membres du bureau, constitue « une atteinte au prestige de l’Etat, à l’institution parlementaire, à la dignité de l’administration et à l’honneur des journalistes ».

Commentaires:

Commentez...