Justice : La femme fichée S17 interdite de voyage


La justice a tranché. La femme que voulait faire voyager de force le député de la Coalition Al-Karama Seifeddine Makhlouf a été interdite de voyage sous décision de la justice.

En effet, selon Mosaïque FM, la personne en question est interdite de voyage sur ordre d’un tribunal tunisien.

Seifeddine Makhlouf avait annoncé, le mardi 16 mars 2021, la libération de la femme fichée S17.

Dans un post publié ce mardi sur sa page Facebook, Makhlouf s’est félicité de la nouvelle indiquant que l’Unité nationale de lutte contre le terrorisme et le parquet ont autorisé la libération de la femme qui s’est avérée, selon ses dires, innocente des accusations qui lui sont imputées.

L’aéroport Tunis-Carthage a été théâtre de tensions entre les députés du bloc Al-Karama et les cadres de sécurité, après qu’une citoyenne tunisienne fichée S17 et empêchée de voyager a demandé l’aide de Makhlouf.

Commentaires:

Commentez...