Tunis : Les partisans d’Ennahdha et du parti des Travailleurs dans la rue

Deux manifestations séparées sont prévues, ce samedi 27 février 2021, à Tunis. En parallèle à la marche d’Ennahdha, une deuxième aura lieu à quelques encablures, celle du Parti des Travailleurs.

D’un côté, les partisans d’Ennahdha défileront sur l’avenue Mohamed V à l’appel de leur parti pour « défendre les institutions de l’État et stopper les appels au chaos et à la dissolution du Parlement ».

Une manifestation qui est partie du quartier Montplaisir vers la place 14 janvier en passant par l’avenue Mohamed V.

Le Parti des Travailleurs, auquel se joindra l’Union des forces jeunes, organise pour sa part un rassemblement de protestation place Helmi Manaï à Bab el-Khadhra, à midi, suivi d’une marche en direction de l’Avenue Habib Bourguiba.

Il appelle ses partisans et tous les Tunisiens à se mobiliser pour manifester contre « les rétrogrades destouriens et islamistes ». Il s’agit également de « dénoncer les agissements du système au pouvoir » qui « joue avec les intérêts du pays et du peuple ».

En prévision de ces deux marches, les routes et entrées du centre-ville ont été bloquées et des renforts sécuritaires importants ont été déployés pour éviter tout débordement et pour parer à toute menace sécuritaire.

A noter qu’à l’avenue Habib Bourguiba, cafés et magasins ont baissé leurs rideaux par crainte d’éventuels actes de violence en dépit des renforts sécuritaires alors que les unités sécuritaires fouillent et contrôlent les identités des passants qui veulent accéder à la principale artère de la capitale.

A noter que la circulation du métro de la station de la République vers les stations de Barcelone et de Tunis-marine a été interrompue en prévision des deux manifestations.

Espérons que les deux manifestations resteront séparées !

Commentaires:

Commentez...