Affaire Fakhri Landolsi : Hichem Mechichi remercie Kais Saied pour son intervention

Le report de l’exécution du jeune tunisien Fakhri Landolsi était au centre d’un entretien téléphonique entre le Chef du gouvernement Hichem Mechichi et le président de la République Kais Saied.

Doha, rappelons-le, a décidé de reporter l’exécution du Tunisien qui devait avoir lieu ce jeudi 25 février 2021 au 1er mai 2021, et ce après l’intervention du Chef de l’Etat auprès de l’Emir du Qatar.

La présidence du gouvernement a annoncé que Mechichi a remercié Kais Saied, et a salué ses efforts continus pour protéger les intérêts des Tunisiens, à l’intérieur et à l’extérieur du pays.

Il a également salué « sa défense de principe du droit sacré à la vie » en permettant à Fakhri Landolsi d’avoir une peine alternative.

Dans la soirée du mercredi, la Présidence de la République a annoncé que l’Emir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, avait répondu favorablement à l’appel du chef d’Etat, Kais Saied, quant à l’annulation de la condamnation à mort du citoyen tunisien Fakhri Landolsi.

Cette condamnation sera donc reportée au 1er mai 2021, jusqu’à ce qu’une peine alternative soit envisagée.

Le jeune tunisien est accusé d’appartenir à un groupe takfiri et d’être impliqué dans le meurtre d’un soldat somalien au Qatar. Des accusations qu’il rejette catégoriquement.

Commentaires:

Commentez...