Tunisie – Coronavirus : Doit-on s’attendre à un nouveau pic post-Ramadan ?

CP : AA

Quelques semaines avant le mois de Ramadan, les craintes d’une éventuelle détérioration de la situation épidémiologique s’installent.

Hassan Zargouni, directeur de Sigma Conseil, a fait savoir que la tendance épidémiologique en Tunisie est fluctuante en raison du fait que le nombre de décès augmente et diminue de temps en temps.

Il a expliqué que le premier pic de propagation de l’épidémie avait été enregistré en mars 2020, avant que le nombre de décès ne connaisse une baisse pendant l’été puis un hausse à la fin septembre et en octobre en raison des vacances, des fêtes et des rassemblements.

Un second pic avait par la suite été enregistré à la fin de l’année 2020, en raison de la célébration du nouvel an et de la levée des restrictions sanitaires, ce qui explique le nombre élevé de décès qui a atteint des chiffres records au début de cette année.

Sur Mosaique fm, Zargouni a expliqué, ce lundi 22 février 2021, la diminution du nombre de décès à l’heure actuelle par l’absence de grands rassemblements ou de fêtes, suggérant « la possibilité d’atteindre un autre pic au mois de mai et juin en raison d’éventuels rassemblements pendant le mois de Ramadan ».

Commentaires:

Commentez...