Tunisie : 50% de la récolte risque de partir en fumée, selon Abdelmajid Ezzar

Augmentation des coûts de production, dérèglement du marché, quantités insuffisantes d’engrais… Tous ces facteurs vont impacter la récolte de cette année qui devrait être mauvaise, selon le président de l’Union tunisienne de l‘Agriculture et de la pêche (UTAP), Abdelmajid Ezzar.

Dans une intervention sur les ondes de la Radio nationale, ce mardi 16 février 2021, il a livré un constat inquiétant. « Nous avons eu une mauvaise récolte cette année car les quantités de phosphate d’ammonuim (DAP) et d’ammoniatre étaient insuffisantes, ce qui explique la faiblesse de la productivité. Au final, nous risquons de perdre 50% de la récolte », a-t-il dit.

50% de la récolte risque donc de partir en fumée, selon lui. Le manque d’engrais n’est pas la seule cause. Abdelmajid Ezzar dénonce également l’augmentation des coûts de production, qui expliquent, en partie, la hausse des prix des denrées alimentaires.

Il épingle aussi les circuits de distribution qui dérèglent le marché et lance un appel à l’Etat pour intervenir et contrôler ces circuits de distribution.

Commentaires:

Commentez...