Alcool frelaté : La principale suspecte accusée de meurtre avec préméditation

Un mandat de dépôt a été émis à l’encontre de la femme arrêtée dans le cadre de l’affaire d’intoxication à l’alcool frelaté

Cette femme a également été accusée de meurtre avec préméditation, a annoncé le procureur adjoint du parquet auprès le tribunal de première instance de Kasserine, Chawki Bouazzi.

Une autre personne, propriétaire d’un commerce de vente de fruits secs et également impliquée dans la vente de l’alcool toxique, n’a pas pu être interrogée vu qu’elle est décédée, jeudi, en soins intensifs après avoir consommé elle-même de l’eau de Cologne.

Rappelons que la femme en question, a été arrêtée mardi 9 février. Agée de 38 ans, et originaire de Kasserine, elle a été interpellée par une brigade de la police judiciaire du district de sûreté nationale de Gafsa, en coordination avec les autorités de Kasserine.

Elle avait loué une maison dans une cité de la ville de Gafsa pour commercialiser son eau de Cologne qui a déjà coûté la vie à plusieurs personnes.

Après consultation du Ministère public à Gafsa, la police a effectué une descente dans cette maison et a arrêté la femme qui a, par la suite, avoué avoir vendu son produit à des citoyens.

Au total, neuf citoyens sont décédés et 59 autres ont été intoxiqués suite à la consommation de l’alcool frelaté à Kasserine.

Commentaires:

Commentez...