Cour des comptes : Les fonds étrangers reçus par les associations dépassent les chiffres officiels

La Cour des comptes a révélé que le volume de fonds étrangers dont ont bénéficié les associations en Tunisie, s’élevait à 68 millions de dinars en 2017 et 78 millions de dinars en 2018.

Dans son 32ème rapport, la cour indique que les chiffres dont elle dispose sont supérieurs à ceux rapportés par la Banque centrale de Tunisie (BCT), qui sont d’environ 27 millions de dinars en 2017 et 17 millions de dinars en 2018.

Ainsi, les chiffres de la BCT relatifs au montant des fonds étrangers pour les associations représentent 41% du montant pour l’année 2017 et 22% pour l’année 2018.

Les violations au niveau de ces financements est également observé au niveau de la non-déclaration de la réception de fonds : 566 associations n’ont pas informé la présidence du gouvernement avoir reçu des fonds étrangers.

Le rapport souligne que le secrétariat général du gouvernement ne dispose pas des mécanismes nécessaires pour découvrir toutes les violations commises à cet égard et pour imposer les sanctions requises.

Dans le même contexte, la cour a conclu que le manque de suivi des programmes de coopération internationale par le ministère des Affaires étrangères et le ministère en charge de la coopération internationale, ainsi que la coordination limitée entre eux, avait pour conséquence que les montants réels des fonds étrangers sont inconnus.

Commentaires:

Commentez...