Cibler le chef de l’Etat, c’est cibler la Tunisie et son peuple, avertit Mechichi

Le chef du gouvernement Hichem Mechichi s’est enquis de la santé du président de la République dans un appel téléphonique, hier mercredi 27 janvier, suite à une éventuelle tentative d’empoisonnement à l’aide d’un colis suspect ayant ciblé le palais présidentiel.

Selon Mosaïque FM, qui cite des sources dignes de foi, le chef du gouvernement a estimé que le fait de cibler le chef de l’Etat est une atteinte à la Tunisie et à son peuple. Toujours selon la même source, le locataire de la Kasbah a réitéré son soutien au président de la République contre toute atteinte. « Cibler le chef de l’Etat, c’est cibler la Tunisie et son peuple, puisqu’il est le symbole de l’unité nationale », a-t-il martelé.

Jusque-là les circonstances de cette éventuelle tentative d’empoisonnement du chef de l’Etat sont peu claires. Le palais de Carthage opte actuellement pour le silence, alors que des sources citées par l’agence TAP affirment qu’un colis suspect a été envoyé au palais présidentiel.

En effet, une substance douteuse a été envoyée hier mercredi 27 janvier 2021 au Palais de Carthage. Selon une source de la présidence de la République un colis suspect a bel et bien été reçu au palais de Carthage. La substance qui s’y trouve est en cours d’analyse et une enquête a été ouverte à cet effet. La même source a confirmé que le président de la République est en bonne santé.

Commentaires:

Commentez...