Affrontements à Aïn Skhouna : Troisième décès, un mois après l’incident

Les affrontements de Ain Skhouna ont fait une troisième victime.

Originaire de Béni Khedech, un trentenaire ayant pris part aux affrontements est décédé ce vendredi 22 janvier 2021, à l’hôpital militaire de Tunis.

Selon des sources citées par Shems fm, le défunt était hébergé à l’hôpital universitaire Habib Bourguiba de Médenine, avant son transfert à l’hôpital militaire de Tunis.

Ainsi, le nombre de décès causés par ce conflit tribal est passé à 3 avec un premier décès à l’hôpital universitaire Habib Bourguiba de Médenine et un deuxième à l’hôpital régional de Gabès.

Il est à rappeler qu’en décembre, la région de Ain Skhouna, située entre les gouvernorats de Médenine et de Kébili avait été témoin d’affrontements entre deux groupes de citoyens à cause d’un différend foncier, entraînant la mort de trois citoyens et la blessure de près de 60 autres.

Commentaires:

Commentez...