Les premières doses de vaccin en Tunisie dès février, confirme le ministre de la Santé

Le ministre de la Santé, Faouzi Mehdi, a tenu à apporter, ce mercredi 20 janvier 2021, plusieurs éclaircissements tournant autour du vaccin anti-Covid et son arrivée en Tunisie, afin de faire taire les rumeurs qui s’amplifient.

En réponse à plusieurs accusations, Faouzi Mehdi a d’abord indiqué que la Tunisie ne s’approvisionnera qu’en vaccins dont tous les tests ont été effectués, soulignant qu’un comité spécialisé a été formé pour le suivi de ce dossier.

Il répond ainsi au président de la commission de la santé et des affaires sociales du Parlement, Ayachi Zamel, qui a dénoncé l’absence de préparation sérieuse pour ramener le vaccin.

Faouzi Mehdi a appelé à ne pas faire le jeu des rumeurs qui accusent le ministère de la Santé de ne pas fournir les efforts nécessaires pour se procurer le vaccin.

Il a également confirmé que la Tunisie avait participé officiellement à l’initiative Covax depuis le 11 décembre 2020, en réponse à la députée et vice-présidente de la commission de Santé à l’ARP, Hayet Amir, qui a affirmé que le dossier présenté par la Tunisie pour accéder à ce système est incomplet.

La députée qui déclare être en possession de données fiables, affirme que la Tunisie n’a pas complété la deuxième partie de son dossier pour accéder à une gratuité de 20% des vaccins dont elle a besoin.

Elle accuse dans ce sens une négligence de la part du gouvernement affirmant que la Tunisie ne sait pas actuellement quand est-ce que les premiers lots de vaccins vont arriver, encore moins l’identité du laboratoire qui va les fournir.

L’ancienne ministre de la Santé, Sonia Bencheikh a également confirmé cette version, affirmant que le dossier présenté par la Tunisie n’est pas complet.

Pour faire taire toutes ces rumeurs, Faouzi Mehdi a donc confirmé que la Tunisie a signé des conventions pour 6 millions de doses permettant de vacciner 30% de Tunisiens, dont le premier arrivage est prévu pour le mois de février.

Il a ajouté que les discussions sont en cours pour recevoir 2,4 millions de doses à travers l’initiative CDC Africa à partir du mois de mars 2021.

En ce qui concerne la logistique en rapport avec la vaccination, il a assuré que 200 professionnels de la santé assureront la vaccination et chaque équipe sera formée de 12 personnes pour effectuer 120.000 vaccination par jour.

Commentaires:

Commentez...