Sami Tahri : « Le remaniement ministériel vise à détourner l’attention des Tunisiens de notre dialogue »

Le secrétaire général adjoint de l’UGTT, Sami Tahri, a estimé que le remaniement ministériel, qui a concerné près de la moitié du gouvernement, relève de la pression de la ceinture politique et de sa volonté de se positionner au sein du gouvernement.

Le dirigeant syndical a noté que la rapidité et l’empressement à mettre en œuvre ce remaniement visent à détourner l’attention des Tunisiens du dialogue proposé par la centrale syndicale.

Invité ce mardi 19 janvier 2021 sur Jawhara fm, Tahri a fait savoir que certains noms proposés par Hichem Mechichi sont soupçonnés de corruption, soulignant que le Chef du gouvernement sera interrogé sur ces dossiers au Parlement.

Et de souligner que le gouvernement n’a pas encore divulgué son programme de gestion des dossiers brûlants et de la dégradation des conditions sociales et économiques et ne cherche qu’à répondre aux besoins de la ceinture politique et non à ceux des Tunisiens.

Commentaires:

Commentez...