Incidents de Moknine : Un des blessés succombe à ses blessures

Les incidents de la nuit du réveillon à Moknine prennent une nouvelle tournure après le décès d’un des deux occupants d’une voiture, qui avait refusé d’obtempérer aux forces de l’ordre.

Le directeur régional de la santé dans le gouvernorat de Sousse, Mohamed Ghothbani a, en effet, annoncé, ce jeudi 7 janvier 2021 sur les ondes de Mosaique fm, que l’un des occupants qui avait été blessé par balles, a succombé à ses blessures après avoir subi deux opérations. Il avait été hospitalisé à l’hôpital universitaire de Sahloul après avoir été blessé, dans la nuit du 31 décembre au 1er janvier.

Au niveau d’un point de contrôle à Moknine Ouest, un agent de police avait ouvert le feu sur une voiture, blessant le conducteur et un passager.

Suite à cet incident, le juge d’instruction du tribunal de première instance de Monastir avait ordonné la mise en détention du policier qui a ouvert le feu sur le véhicule sachant que le conducteur ayant violé le couvre-feu n’a pas obtempéré afin de se soumettre à un contrôle.

Selon la porte-parole des tribunaux de Monastir et de Mahdia, Raoudha Berrima, l’agent sécuritaire est en détention en attendant l’achèvement de l’enquête.

Commentaires:

Commentez...