Grève « sauvage » à la SNCFT, le trafic ferroviaire paralysé

Photo d’illustration

MAJ 15h50 : Le trafic des trains a repris, selon le chargé de communication de la Société Nationale des Chemins de Fer Tunisiens (SNCFT) Hassen Miadi.


Une grève « sauvage » non programmée s’est déclenchée à la SNCFT paralysant le trafic ferroviaire, ce jeudi 31 décembre 2020.

Agents et conducteurs de trains de la SNCFT sont entrés en grève en raison du retard enregistré dans le versement de leurs salaires.

Dans une déclaration à la radio Mosaique fm, le secrétaire général de la Fédération générale des chemins de fer, Larbi Yaakoubi, a déclaré que les agents ne reprendront le travail qu’une fois les salaires versés.

Commentaires:

Commentez...