Passeport spécial accordé à Seifeddine Makhlouf : Les explications du MI

Le ministère de l’Intérieur a tenu à clarifier l’affaire du passeport spécial accordé au député Seifeddine Makhlouf.

Dans un communiqué rendu public ce mardi 29 décembre 2020, le ministère a démenti avoir accordé un passeport diplomatique à l’élu, expliquant que le passeport que Makhlouf a récemment reçu est un passeport spécial délivré dans le but d’accomplir une mission officielle à l’étranger sur la base d’un ordre de mission délivré par la direction concernée.

Et d’ajouter que les services de la police des frontières du ministère de l’Intérieur sont chargés de retirer ce passeport à l’intéressé dès son retour sur le territoire tunisien.

Le ministère a par ailleurs rappelé que l’octroi des passeports diplomatiques relève des prérogatives du ministère des Affaires étrangères, soulignant qu’il travaille en toute neutralité en fournissant des services à ceux qui en demandent, que ce soit des citoyens, des représentants du peuple ou autres ».

On rappellera que le bloc du Parti Destourien Libre a adressé une correspondance au président du Parlement Rached Ghannouchi, pour demander des éclaircissements concernant ce sujet.

Le parti affirme que cette décision n’a pas été présentée au bureau de l’ARP comme l’exige le règlement intérieur du Parlement. Le PDL menace dans ce sens de recourir à la justice pour déterminer les responsabilités dans cette affaire.

Commentaires:

Commentez...