Tunisie : Vers la levée de l’immunité parlementaire de Ghazi Karoui ?

Mohsen Dali, substitut du procureur de la République auprès du tribunal de première instance de Tunis a fait savoir que le député et frère du président du parti Qalb Tounes, Ghazi Karoui, est également accusé dans l’affaire de blanchiment d’argent.

Dans une déclaration accordée à Diwan fm, il a évoqué la possibilité de recourir à des mesures pour lever l’immunité de Ghazi Karoui s’il refusait d’y renoncer.

Rappelons que le président de Qalb Tounes, Nabil Karoui a été convoqué à comparaître, hier jeudi 24 décembre 2020, devant le pôle judiciaire financier, concernant une affaire de suspicion de blanchiment d’argent.

Il avait fait l’objet, le 23 août 2019, d’une arrestation préventive dans cette affaire, puis avait été libéré en attendant la fin de l’inspection ordonnée par le juge d’instruction chargé de cette affaire.

Son arrestation intervenait dans le cadre de l’enquête sur l’affaire dans laquelle les frères Karoui sont accusés de crimes de blanchiment d’argent, d’évasion fiscale et de fraude. La plainte avait été déposée depuis septembre 2016 par I Watch.

Commentaires:

Commentez...